Accès gratuit
Editorial
Numéro
Mov Sport Sci/Sci Mot
Numéro 103, 2019/1
La recherche interventionnelle en APA-Santé
Page(s) 1 - 2
DOI https://doi.org/10.1051/sm/2019033
Publié en ligne 1 octobre 2019

La recherche interventionnelle (RI) en activité physique adaptée (APA) est en plein essor en France. Son objectif est d’évaluer et de démontrer l’efficacité des interventions en APA sur la santé, d’en analyser les leviers et les mécanismes bio-psycho-sociaux, les conditions et les modalités de mise en œuvre, ainsi que leur reproductibilité et leurs effets dans la durée. Les projets de RI en APA sont majoritairement portés par les unités de recherche rattachées aux UFR STAPS, et se basent de plus en plus sur des collaborations étroites établies avec les établissements et organismes de santé, de rééducation et réadaptation et issus du secteur médico-social, mais aussi avec d’autres structures de recherche publiques ou privées. Ils s’inscrivent dans un contexte politique et social de santé publique (prévention et promotion de la santé), puisqu’ils visent à accroître l’efficacité et la qualité de la prise en charge sanitaire, sociale ou médico-sociale, à prévenir les complications et les récidives et à améliorer la qualité de vie des populations ciblées. En santé publique, des appels à projets dédiés permettent à des équipes de chercheurs STAPS d’investir de plus en plus ce champ de recherche auprès de populations spécifiques (i.e. personnes souffrant de déficiences motrices, intellectuelles ou sensorielles, de troubles fonctionnels ou métaboliques, de pathologies chroniques, d’inadaptation sociale et de troubles liés au vieillissement).

Dans ce contexte, ce numéro spécial propose un état des lieux des études récentes menées dans le domaine de la RI en APA et de partager et valoriser des résultats scientifiques novateurs. Ce numéro spécial comprend 9 contributions, dont 4 en anglais, sélectionnées et évaluées par 18 spécialistes issus de différents champs disciplinaires. Nous les remercions vivement de s’être acquitté de cette tâche d’expertise avec sérieux et rigueur dans les délais impartis.

Les trois premiers articles de ce numéro spécial présentent des résultats issus de RI menées auprès de trois publics spécifiques différents. Le premier article, de Perrot, Ayad, Gernigon et Maillot (Université Paris-Saclay) présente les résultats d’une étude visant à évaluer l’efficacité d’un programme d’éducation thérapeutique couplé à un programme d’APA sur le risque de chutes chez des personnes âgées hospitalisées en soins de suite et de réadaptation (SSR). Dans le deuxième article, Dosseville, Raça, Dugué et Lecavelier (Université de Caen Normandie) mettent en avant les effets d’une intervention handisport sur le niveau de compassion de détenus incarcérés pour faits de violence. Le troisième article de Abdesslem, Hamrouni, Shephard et Chelly (Institut Supérieur du Sport et de l’Éducation Physique de Ksar Said, Tunisie) démontre l’efficacité d’un programme associant de la thérapie cognitivo-comportementale et de la relaxation profonde chez des enfants atteints d’un trouble du déficit de l’attention avec hyperactivité (TDAH).

Les trois contributions qui suivent présentent des revues de questions, qui s’inscrivent dans trois domaines différents de la RI en APA. La première revue de Bigot, Langeard, Moussay, Gauthier et Quarck (Université de Caen Normandie) s’intéresse à l’impact des modalités d’encadrement de l’APA à domicile chez des publics seniors. La deuxième revue de Jacquinot, Meneveau, Degano et Mougin (Université de Franche Comté) présente un état de la question sur les bénéfices de l’exercice dans la prévention de la cardiotoxicité dans le traitement du cancer du sein. Enfin, la troisième revue de Roche, Gillet et Mougin (Université de Franche Comté) vise à examiner le rôle de l’APA dans le traitement de l’obésité et du syndrome d’apnée obstructive du sommeil (SAOS) chez des adolescents obèses.

Les trois derniers articles de ce numéro mettent en avant les résultats d’études préliminaires. Ces dernières sont souvent indispensables dans le cadre de projets de RI en APA, puisqu’elles visent à déterminer l’intérêt, la faisabilité et/ou les modalités d’un programme ou d’un essai clinique auprès d’une population spécifique, avant de pouvoir engager l’étude principale. Le premier article de cette troisième partie, de Kern, Godart, Tailhardat, Peguet, Grall-Bronnec et Fautrelle (Université Paris-Ouest-Nanterre) permet de dégager différents profils psychologiques chez des patientes atteintes d’anorexie mentale, afin de permettre une meilleure individualisation des contenus des programmes d’APA. Le deuxième article de Mallard, Gagez, Soulier, Herbinet, Bernard et Cartron (Université de Montpellier) vise à caractériser sur le plan physiologique, les patients atteints d’un lymphome ou d’un myélome, et notamment à déterminer la prévalence de la cachexie chez cette population, afin de pouvoir ensuite définir les modalités d’exercice les plus adaptées. Le troisième article de Grassler, Knobé, Gasparini (Université de Strasbourg), qui vient clôturer ce numéro spécial, interroge, à partir d’une enquête qualitative, la transmission des parents aux enfants d’un intérêt pour l’activité physique, et en examine l’impact sur les rapports à l’AP, à la santé et au surpoids des enfants en surpoids ou obèses.

Au final, ce numéro spécial dresse un état des lieux très riche des RI en APA. Je remercie les auteurs pour leurs belles contributions et je souhaite à tous les chercheurs et les professionnels en APA de pouvoir y trouver des éléments qui pourront alimenter leur réflexion et la mise en œuvre de programmes d’intervention toujours plus efficaces.

Interventional research (RI) in adapted physical activity (APA) is booming in France. Its goal is to assess and demonstrate the effectiveness of APA interventions on health, in order to analyze the levers and the bio-psycho-social mechanisms, the conditions and the modes of implementation, as well as their reproducibility and their long term effects. Most of the research projects are supported by the research units attached to Sports and Exercise departments, and rely more and more on close collaborations established with health and rehabilitation institutions, but also with organizations from the medico-social sector and public or private research institutions. They are part of a political and social context of public health (prevention and promotion of health), since they aim to increase the efficiency and the quality of medical and social care, so as to prevent complications and relapses and to improve quality of life of specific populations. Targeted calls for projects in public health motivate research teams to investigate more in this field of research in favor of specific populations (for example, people with motor, intellectual or sensory impairments, functional or metabolic disorders, chronic diseases, social maladjustment and age-related disorders).

In this context, this special issue provides an overview of recent studies in the field of IR in APA, and attempts to share and promote innovative scientific results. This special issue collects nine contributions, including 4 in English, selected and evaluated by 18 specialists from different disciplines. We thank them warmly for performing this task of expertise with seriousness and rigor within the given deadlines.

The first three contributions of this special issue present results from IR conducted in three different audiences. The first article, by Perrot, Ayad, Gernigon and Maillot (Université Paris-Saclay) presents the results of a study evaluating the effectiveness of a therapeutic education program associated with an APA program on the risk of falling in hospitalized elderly people. In the second article, Dosseville, Raça, Dugué and Lecavelier (Université de Caen Normandie) examine the effects of parasport on the level of compassion of prisoners incarcerated for acts of violence. The third article by Abdesslem, Hamrouni, Shephard and Chelly (Higher Institute of Sport and Physical Education Ksar Said, Tunisia) demonstrates the effectiveness of a program combining cognitive-behavioral therapy and deep relaxation in children with attention deficit hyperactivity disorder (ADHD).

The following three contributions present literature reviews carried out in three different areas of IR in APA. The first review by Bigot, Langeard, Moussay, Gauthier and Quarck (Université de Caen Normandie) examines the impact of APA supervision methods in seniors. The second review by Jacquinot, Meneveau, Degano and Mougin (Université de Franche Comté) presents a state of the art about the benefits of exercise in the prevention of cardiotoxicity in the treatment of breast cancer. Finally, the third review of Roche, Gillet and Mougin (Université de Franche Comté) aims to examine the role of APA in the treatment of obesity and obstructive sleep apnea syndrome (OSA) in obese adolescents.

The last three articles of this special issue highlight the results of preliminary studies. These are often essential in the context of IR projects in APA, as they aim to determine the interest, feasibility and/or conditions of a program or a clinical trial in a specific population before initiating the main study. The first article of this third part, by Kern, Godart, Tailhardat, Peguet, Grall-Bronnec and Fautrelle (Université Paris Nanterre) aims to identify the psychological profiles of patients with anorexia nervosa, in order to better customize programs of APA. The second article by Mallard, Gagez, Soulier, Herbinet, Bernard and Cartron (Université de Montpellier) aims to physiologically characterize patients with lymphoma or myeloma, and in particular to determine the prevalence of cachexia in this population, in order to define the appropriate exercises. The third article by Grassler, Knobé, Gasparini (Université de Strasbourg) concludes this special issue, by questioning the transmission of the taste for physical activity from parents to children. It examines the impact of this transmission on relations to physical activity, health and overweight in overweight and obese children.

To conclude, this special issue offers a rich presentation of IR in APA. I thank the authors for their contributions and I wish all APA researchers and professionals to find information that can nourish reflection and implementation of increasingly effective intervention programs.

Citation de l’article : Leconte P (2019) La recherche interventionnelle en activité physique adaptée. Mov Sport Sci/Sci Mot, 103, 1–2


© ACAPS, EDP Sciences, 2019

Les statistiques affichées correspondent au cumul d'une part des vues des résumés de l'article et d'autre part des vues et téléchargements de l'article plein-texte (PDF, Full-HTML, ePub... selon les formats disponibles) sur la platefome Vision4Press.

Les statistiques sont disponibles avec un délai de 48 à 96 heures et sont mises à jour quotidiennement en semaine.

Le chargement des statistiques peut être long.